Marketing, télécommunication, finance, mobilité urbaine, aéronautique, énergie, démographie… les champs d’application du Big Data sont presque interminables. Les attributions de l’Ingénieur Big Data le sont également. Cette fiche métier vous fera découvrir toutes les informations concernant le rôle, la fonction, les compétences, la capacité et bien sûr, le salaire d’un Ingénieur Big Data.

Les missions d’un  Ingénieur Big Data

Ce professionnel de l’informatique est chargé principalement de valoriser les données d’une  entreprise dans le sens mathématique et informatique du terme. Pour ce faire, il jongle avec des millions voire des milliards de données à l’aide des logiciels pointus.

Parmi ses responsabilités figurent la conception de l’architecture, la mise en place et la configuration des clusters, l’implémentation des algorithmes, les tests techniques, le contrôle qualité et cohérence du résultat, l’élaboration des spécifications techniques et de temps en temps, la veille technologique. L’objectif de ses opérations se définit notamment dans le classement des informations suivant la demande des clients, celle de son supérieur hiérarchique ou bien celle du service annexe.

Les compétences requises pour le poste d’Ingénieur Big Data

Pour intégrer le poste d’Ingénieur Big Data, une connaissance pointue d’Internet et des systèmes de données numériques est fortement souhaitée. Outre la maîtrise de l’anglais technique et de la mathématique avancée, une compétence accrue dans le domaine des technologies de développement comme Java ou Scala (Python) est également appréciée.

En terme d’infrastructure de développement, il doit connaître au bout des doigts les cadriciels tels que Hadoop, Hive, Spark, Storm ou encore Pig. Côté base de données, ses outils préférés doivent être MongoDB ou encore Cassandra.

La formation pour devenir Ingénieur Big Data

Une formation auprès d’une École Ingénierie Informatique et décrocher un Master Big Data (Bac+5) est essentielle pour devenir un Ingénieur Big Data. En revanche, à défaut d’un Master, un diplôme de Doctorat (Bac+8), spécialité Statistiques avec des connaissances en programmation orientée objet et en bases de données NoSQL peut également suffire si vous voulez intégrer ce poste.

Le salaire de l’Ingénieur Big Data

Un Ingénieur Big Data Junior gagne environ 42 000 € annuellement. Au bout de 3 à 5 années d’expérience, ce chiffre peut aller jusqu’à 55 000 € en moyenne. Et, au-delà de 5 ans d’expérience, il peut percevoir dans les 60 000 € par an. Pour information, en évoluant dans son entreprise avec l’expérience, ce professionnel de l’informatique peut occuper le poste de Directeur informatique.