Le growth hacker ou expert du growth hacking, est un profil très recherché dans le domaine informatique, Web et digital.

Missions

Le growth hacker a pour principale fonction d’accélérer la croissance d’une enseigne ou d’un produit au moyen d’outils digitaux. Tenu d’acquérir un grand nombre d’adhérents en un laps de temps limité, il doit maîtriser et développer diverses techniques marketing, afin de promouvoir la réputation d’une start-up. Pour ce faire, il analyse les points faibles et les points forts d’un produit ou d’un service avant de mettre en œuvre une stratégie pour en initier la croissance. Parmi ses attributions, il y a l’acquisition, l’activation, la rétention, l’engagement et la monétisation.

Compétences spécifiques

Comme il intervient dans l’innovation et la communication, les compétences du growth hacker sont multiples. Il dispose notamment de solides connaissances en référencement sur le web, développement web, social-marketing, psychologie sociale et anthropologie, culture web, e-mailing, A/B Testing, statistiques, SMO, etc. Il doit également avoir l’esprit créatif, une grande capacité d’analyse pour comprendre les motivations des utilisateurs et des consommateurs, et de la verticalité pour rendre une marque ou un nouveau produit visible.

Voie d’accès

S’il n’y a pas de cursus obligatoire, le growth hacking s’adresse aussi bien aux profils techniques justifiant au moins d’un un BTS ou un DUT en informatique qu’aux sortants d’écoles d’ingénieur et d’écoles de commerce, avec des responsabilités en adéquation avec leurs qualifications respectives. Autrement dit, le métier est accessible avec un niveau de formation bac +2 à bac+5, même s’il n’est pas rare de rencontrer des growth hacker ayant débuté en tant que développeur technique et qui ont développé leurs compétences de manière autodidacte.

Rémunération

La rétribution du growth hacking dépend de l’entreprise employeur, des années d’expériences du professionnel et des responsabilités qui lui sont confiées. La rémunération annuelle brute moyenne d’un growth hacker en début de carrière est généralement comprise entre 25 000 et 30 000 €. Le profil junior qui a quelques années d’expérience touchera 35 000 € bruts annuels, tandis que le growth hacker expérimenté gagne entre 60 000 et 80 000 € de salaire brut annuel.