Lego cascadeur joe danger

Le commercial itinérant est le maillon mobile de l’entreprise. Son objectif ? Participer à l’augmentation du chiffre d’affaires en concluant toujours plus de ventes. Il fait office d’interface entre l’entreprise productrice de biens et de services et son marché.

Comment le commercial itinérant travaille-t-il ?

Sur la base d’un portefeuille de prospects aussi bien professionnels que particuliers, le commercial de terrain s’attache à :

  • représenter et consolider l’image de son entreprise, de ses produits et ses marques
  • organiser efficacement sa stratégie d’approche en s’informant sur les clients potentiels
  • prendre rendez-vous et visiter les prospects en se déplaçant quotidiennement dans un périmètre géographique délimité
  • vendre les produits et services de l’entreprise
  • négocier et faire signer de nouveaux contrats de vente
  • informer, conseiller et fidéliser sa clientèle

Les aptitudes et les qualités du commercial de terrain

Le métier sollicitant aussi bien le physique que l’intellect, le commercial itinérant doit disposer :

  • de bonnes conditions physiques
  • d’une aptitude à manier l’outil informatique et les technologies de la communication
  • d’une fibre commerciale avérée et d’un bon sens relationnel
  • d’une grande qualité d’écoute
  • de qualités de persuasion et de négociation
  • d’une grande disponibilité, voire de l’abnégation
  • d’un esprit persévérant et résistant au stress
  • d’une réactivité et d’une capacité à travailler de façon autonome
  • d’un permis de conduire (généralement voiture ou moto)
  • d’un bon sens de l’organisation

Comment se former au métier ?

De nombreuses formations et qualifications ouvrent au métier de commercial de terrain :

  • Bac pro vente
  • Bac +2 : BTS (négociation et relation clients, management des unités commerciales, technico-commercial) ; DUT techniques de commercialisation
  • Bac+ 3 : Licence pro commerce ou vente

Combien gagnent les commerciaux itinérants ?

En tant que force de vente, le salaire du commercial de terrain comporte une partie fixe et une partie variable en fonction de ses résultats (commissions sur les ventes et/ou primes sur objectifs). Cela étant, la rémunération brute d’un commercial itinérant débutant est comprise entre 1 700 € et 2 300 € mensuels, tandis que celle d’un commercial itinérant expérimenté oscille entre 2 500 € et 3 300 € par mois.

Noter qu’en complément, le commercial de terrain peut être doté d’un véhicule de fonction avec carte carburant ou encore de dispositifs informatiques nécessaires à son travail (laptop, tablette, téléphone…).