Le métier du Chief Data Officer se traduit par le pilotage de la stratégie globale et digitale de l’entreprise au moyen des données collectées.

Responsabilités

Le Chief Data Officer ou « Directeur des données » (CDO) s’assure de la collecte des données, de leur qualité, de leur exploitation et de leur traitement. Les résultats obtenus lui seront utiles pour effectuer des rapports. Ainsi, il sera en mesure de proposer une stratégie globale répondant aux besoins et attentes de la structure qui l’emploie. La création et l’organisation de bases de données sont des tâches qui lui sont conférées tout comme le contrôle de qualité. Il doit mettre en cohérence les données. Il exploite la base de données des clients de l’entreprise pour établir une stratégie et aider à la prise de décisions.

Savoir et savoir-faire

L’étude de multiples données nécessite d’excellentes connaissances mathématiques, statistiques et une grande capacité d’analyse. Le CDO doit avoir une organisation impeccable pour pouvoir analyser les données de façon méthodique et assidue. En outre, sa fiabilité est gage de la valeur stratégique et financière des données manipulées. Enfin, le chief data officer sait communiquer et convaincre de la portée des données collectées. Il accumulera les qualités d’un technicien, d’un analyste et d’un manager.

Cursus

La fonction de directeur de données s’ouvre aux titulaires de mastère spécialisé Big Data Analyse ou Big Data gestion et analyses des données massives, aux sortants de grandes écoles disposant d’une spécialisation dans le big data, et aux diplômés d’école d’ingénieur, de commerce, de management ou encore de statistiques avec une spécialisation en « Data » (accessibles après bac +5 ou bac +6). Mais, le diplôme ne suffit pas : les recruteurs exigent plusieurs années d’expériences professionnelles et il n’existe pas de CDO débutant.

Salaires

Chief data officer est un poste de haut niveau et l’expérience pèse grandement sur la balance des salaires. La rémunération brute annuelle varie de 90 000 à 120 000 € pour un CDO ayant 10 à 15 ans d’expérience, et de 120 000 à 250 000 € pour les profils dépassant les 15 ans d’expérience.