L’administrateur système est un métier incontournable en informatique. Il veille au bon fonctionnement des infrastructures d’une entreprises. Vous voulez savoir si ce métier vous convient ? Découvrez dans cette fiche métier, les missions, les compétences, la formation et la rémunération de l’ingénieur système.

Les missions de l’administrateur système

Pour faire simple, l’administrateur système s’occupe des serveurs des entreprises, des associations et des administrations. Il peut aussi se charger de l’installation, du paramétrage, de la mise à jour, de la sauvegarde ou encore du support du serveur. Mais sa mission ne s’arrête pas à installer et résoudre les problèmes des serveurs qu’il a mis en place. Son rôle est aussi de faire preuve d’une véritable expertise auprès des clients en proposant des solutions adaptées à leurs problèmes de serveur.

Inutile de préciser que l’administrateur système est une véritable interface dans l’entreprise, entre le directeur des systèmes d’information, l’administrateur des bases de données, l’administrateur réseau ou encore les développeurs.

Les compétences de l’ingénieur système

L’administrateur système n’est pas un développeur. Pourtant, il est important qu’il ait des connaissances en langage de programmation, notamment ceux qui concernent les scripts et l’automatisation (comme Python par exemple). Il doit aussi s’y connaître en sécurité informatique : protéger les serveurs des intrusions est devenu essentiel pour les entreprises souhaitant sécuriser leurs données sensibles.

La formation de l’administrateur système

Pour devenir administrateur système, il faut suivre un cursus en informatique : Bac+2 à Bac+5 dans une université, une école d’informatique ou d’ingénieur. A noter que certains programmes sont plus axés sur la gestion des systèmes d’information que d’autres. Mais pour attirer l’attention des recruteurs, l’administrateur système devra surtout passer une certification en lien avec l’environnement dans lequel il s’est spécialisé : par exemple, le Microsoft Certified Systems Administrator ou le Linux Professional Institute.

Le salaire de l’ingénieur système

La rémunération de l’administrateur système dépend de son niveau d’expérience. En général, en début de carrière, elle est de 30.000 à 45.000 € par an. Et au bout de quelques années, elle peut facilement atteindre les 60.000 € par an. Bien évidemment, posséder une certification aide beaucoup à obtenir une rémunération confortable, surtout en début de carrière : c’est donc une bonne façon de tirer votre épingle du jeu !