Start up comment recruter votre super commercial ?

Beaucoup de startups échouent, car elles sous-estiment l’importance de la phase de commercialisation. Pour lancer son business et trouver des clients pourtant, le recrutement de commerciaux est nécessaire. Alors, comment enrôler les bons profils ?

Élaborer une annonce spécifique

Recruter un candidat qui correspond à ses objectifs de vente demeure le but. Pour ce faire, il faut identifier dans son annonce ses besoins spécifiques. L’annonce doit notamment contenir les missions que le vendeur doit accomplir. N’hésitez pas à rédiger tous les détails : les missions, les objectifs et les moyens. Le développement de partenariat, la prospection, la négociation des prix, la vente des produits… les missions du commercial sont vastes et variées. Tout dépend des objectifs et des moyens. En effet, plus votre annonce est concise et précise, plus vous avez de chances mettre la main sur le parfait candidat.

Plusieurs qualités à considérer

De nombreux candidats qui vont postuler en voyant votre annonce. Vous avez l’embarras du choix entre les profils juniors et séniors. Toutefois, il est conseillé de bien mesurer les avantages et les inconvénients de son choix.

Pour bon d’experts, la formation importe peu. Des profils en bac + 2 peuvent très bien faire le travail. Ce sont les expériences, les compétences et l’état d’esprit qui comptent le plus. L’idéal est de recruter une personne qui dispose de 5 à 6 ans d’expérience en vente, connait les réseaux sociaux et la gestion de la relation client. Le postulant devra également partager les mêmes valeurs que la startup, savoir travailler en équipe et s’adapter à toutes les situations.

L’état d’esprit du commercial reste la partie la plus importante, car c’est de là que le chasseur de têtes détermine ses qualités : son optimisme, sa force de conviction, sa détermination, son sens de la marge, son écoute, son empathie, etc.

Utiliser des outils de recrutement spécifiques

Recruter le mauvais candidat est coûteux pour l’entreprise. Pour ne pas commettre cette erreur, il vaut mieux utiliser des outils de recrutement spécifiques. Comme choix, vous avez les tests de personnalité pour connaitre comportement de l’individu, mais également l’évaluation pré-embauche pour la vente permettant de prédire le succès de vente et de savoir si le postulant est fait pour le poste ou non.

Lui vendre votre startup

Attirer et garder un bon vendeur est délicat. Il faut alors le convaincre. Pour cela, il faut lui vendre votre entreprise. En clair, parlez-lui de votre projet, de votre startup, de vos produits, des perspectives d’évolution, de la culture de l’entreprise ou encore des valeurs de votre entité. Avec un commercial, il est essentiel de parler résultat, chiffres, taux de fidélisation ou bien part du marché.

Cette approche est efficace parce qu’au cours de l’entretien, le candidat peut aussi parler de ses contrats réussis et de ses ventes échouées par exemple. Vous pouvez alors analyser ses besoins, ses motivations, ses goûts pour le challenge et la vente, et déterminer s’il s’agit bien du profil que vous recherchez.

Le coin des entreprises