Quelles entreprises pour les commerciaux ?

Les fonctions commerciales sont toujours plébiscitées par les entreprises et les recruteurs. En effet, ces professionnels rapportent beaucoup à une société s’ils sont efficaces et certaines n’hésitent même pas à payer le prix fort. Mais quel type d’entreprise embauche le plus ?

La banque – l’assurance

Ce sont deux secteurs très porteurs, car les demandes ne cessent d’accroître. Dans l’assurance, certaines entreprises sont par exemple soucieuses de la mutuelle de leurs employés, de leurs assurances et de leurs problématiques de retraites tandis que d’autres entités s’intéressent plus à leur gestion de patrimoine. Les banques, de leur côté, ont besoin de profils commerciaux à tous les étages pour faire plus de profit comme les conseillers clientèle sédentaires qui se chargent des appels entrants et de la banque en ligne ou des commerciaux sur terrain.

Le domaine de la distribution

Le secteur de la distribution offre également des postes liés aux fonctions commerciales telles que les chefs de rayon ou encore les chefs de secteurs. Les candidats recherchés doivent disposer d’un bac +2 à bac + 5. Si certaines entreprises de distribution exigent un ou deux ans d’expérience, d’autres, par contre, acceptent les étudiants avec un parcours universitaire en alternance.

Mais ce domaine a depuis peu évolué, car il veut se distinguer par rapport à l’e-commerce. Bon nombre d’entre elles sont devenues de plus en plus exigeantes, surtout celles qui veulent suivre les codes du secteur du luxe. Elles recherchent des profils de plus en plus pointus, qui d’une part connaissent leur clientèle et d’autre part, sont capables de nouer une relation à long terme avec eux.

Les industries de pointe

L’embauche des commerciaux touche également les industries de pointe : la robotique, la biotechnologie ou encore l’aéronautique. Elles sont en effet à l’origine de nombreuses inventions et innovations depuis quelques années et elles ciblent surtout des ingénieurs commerciaux (bac + 5) qui disposent. Ces professionnels doivent avoir une double compétence : la maitrise technique, d’un côté et de l’autre, l’aptitude commerciale.

Mais ces sociétés ont du mal à trouver des candidats qui ont à la fois ces deux compétences. Ce qui est un problème majeur. Outre cela, l’anglais est aussi requis, car les transactions de vente se font entre différents pays. C’est pour cela les industries de pointe sont à la recherche de commerciaux qui sont aptes à parler une deuxième langue étrangère.

Les start-ups et les sociétés de services digitaux

Les vendeurs s’appliquent aussi à l’économie du Net. Comptant parmi les établissements les plus porteurs depuis une décennie, les entreprises de services digitaux et les start-ups développent des concepts utiles pour les entreprises. Leurs produits et leurs nouvelles offres requièrent l’expérience et les compétences de commerciaux. Ce dont elles ont besoin, ce sont donc des business developers, capables de convaincre de nouveaux clients par des arguments techniques.

Plus précisément, elles recherchent des commerciaux de terrain ou B To B qui possèdent une forte connaissance du secteur et de leur clientèle afin de vendre leurs produits ou de trouver de nouveaux prospects.

Le coin des candidats