Devenir un super commercial, c’est possible !!!

Le super commercial se définit comme la personne qui fait mieux que les autres en termes de ventes. Toutefois, pour arriver à ce stade, l’acharnement et la pratique sont de rigueur. Mais comment y parvenir ?

Prospecter plus pour avoir plus de clients

Selon la logique du « Sales Funnel » ou l’entonnoir de vente, peu de prospects deviendront des clients. En effet, tout peut dépendre du domaine d’activité où le commercial évolue. Il se peut donc que sur 100 clients prospectés, pas plus de 5 soient transformés en clients. On peut ainsi en déduire que pour arriver à devenir un super commercial, la prospection est plus que cruciale. Le vendeur aura donc comme tâche de prospecter à maintes reprises et intensivement afin de conquérir plus de consommateurs.

Le réseautage, un atout majeur

Tout commence par un appel à froid ou cold call. Dans bien des cas pourtant, les clients restent réticents aux appels inconnus. C’est pour cela que le réseautage est capital dans ce travail. Le super commercial devra entrer en contact avec des prospects recommandés par ses nombreuses relations. Le but principal est de faciliter la première prise de contact afin d’avoir plus de visites. En effet, lorsque les prospects sont informés, c’est-à-dire qu’on les a déjà prévenus que des appels leur parviendront, ils résisteront moins. Ce qui peut conduire à avoir plus d’entrevues commerciales.

Croire en sa réussite

De nombreux experts, à savoir les sociologues, estiment que la « self-fulfilling prophecy » ou la « prophétie autoréalisatrice » est une des bases de la performance commerciale. Ce comportement forge les succès de ces professionnels de la vente. Certains sont même sûrs de leur réussite, malgré le fait qu’ils se trouvent dans une situation assez délicate, des fois. Cela augmentera leurs chances de cartonner. En effet, leur exploit est influencé par leur détermination, leur état d’esprit et leur conviction profonde, rendant chacune de leurs décisions et de leurs actions plus proches de leur objectif ultime.

Vendre mieux…

Vendre plus est certes l’objectif à atteindre, mais vendre mieux est une stratégie qui fait la différence. Il va sans dire que vendre plus est une approche à court et à moyen terme et vendre mieux, un objectif à long terme. L’idée ici est d’aller au-delà des attentes des clients. Le super commercial devra donc lui offrir une prestation personnalisée de qualité. Plus précisément, au lieu de se limiter aux services habituels, il peut en proposer plus tout en donnant une belle image à son entreprise et ses produits. En plus clair, il fidélise ses clients et leur donne l’assurance d’un lien commercial à long terme. Ce genre d’approche lui permet ainsi de bénéficier de commandes répétitives dans le temps. Une augmentation dans ses ventes donc. D’ailleurs, lorsque les prestations des vendeurs sont appréciées par les acheteurs, il est fort probable que ces derniers en parlent avec leurs amis ou bien leurs collègues. Cela peut alors avoir une répercussion positive sur la performance commerciale.

Le coin des candidats