Certains développeurs choisissent très tôt de se spécialiser sur leur langage de programmation de prédilection. C’est par exemple le cas de l’ingénieur Java dont les missions, les compétences, la formation et la rémunération vont être expliquées en détail dans cette fiche de poste. Alors êtes-vous fait pour devenir un développeur Java ? La réponse dans ces quelques lignes…

Les missions du développeur Java

Le principal outil de cet ingénieur ? Le Java, un langage de programmation qui permet principalement des créer des objets et de développer des applications client/serveur.

Au quotidien, son travail consiste à analyser et respecter le cahier des charges établit par le chef de projet avec le client. Une fois les consignes bien comprises, son rôle est de développer l’application pour que celle-ci respecte les besoins et les contraintes du client. Les phases de test, de maintenance et de mise à jour font aussi partie de son travail.

Les compétences incontournables de l’ingénieur Java

Si le développeur Java ne devait avoir qu’une seule compétence, ce serait bien évidemment la maîtrise parfaite du langage de programmation Java. Mais la connaissance des autres langages ainsi que du fonctionnement des bases de données est aussi fortement conseillée. Un bon développeur est de toutes les façons un développeur curieux qui se met à jour au niveau des dernières versions, qui fait des recherches/des projets persos, qui lit des articles écrits par d’autres développeurs passionnés..

Les profils les plus recherchés maîtrisent la plateforme de développement d’application Java J2EE (Appellé aussi Java EE – Java Enterprise Edition) pour la partie Web des applications, que l’on utilise surtout avec tous les frameworks Java EE comme Spring, et tous ses modules core / MVC / transaction / security / webflow.., Hibernate, Struts, Tapestry, GWT… Il doit aussi connaître la notion du code propre, pratiquer des tests TDD..

La formation du développeur Java

Se spécialiser en Java demande de très bonnes compétences informatiques. Ainsi, un cursus de second cycle en école d’informatique ou d’ingénieur semble incontournable. Sachant que même après son diplôme, l’ingénieur Java devra continuer à se former régulièrement pour garder ses connaissances informatiques à jour et pratiquer de la veille technologique afin de suivre les évolutions constantes des frameworks Java EE.

Le salaire du développeur Java

La rémunération du développeur Java est supérieure à celle du développeur web, ce qui n’est pas étonnant, car ses compétences sont plus spécialisées. Mais c’est aussi le cas par rapport à celui de développeur PHP, les compétences en Java étant très demandées, mais encore rares sur le marché de l’emploi. Ainsi alors qu’en débutant, le développeur Java peut toucher une rémunération de 35.000 € par an, son salaire risque rapidement d’augmenter. Sachant qu’un chef de projet Java (plusieurs années d’expérience requises), touche en général une rémunération allant de 50.000 à 65.000 € par an selon l’entreprise ou l’agence dans laquelle il travaille.

Partager :Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook35Share on Google+0Share on LinkedIn1