On parle souvent de développeur back-end et front-end. Mais quelle est la différence entre ces deux métiers, indispensables l’un à l’autre ? Dans cette fiche de poste, nous vous proposons de faire le point sur les missions, les compétences, la formation ainsi que le salaire du programmeur de l’ombre : le développeur back-end !

Les missions du développeur Back-end

Alors que le développeur front-end se charge exclusivement de créer une interface claire et simple pour les internautes, le développeur back-end travaille principalement sur le back-office ainsi que sur tous les éléments d’un projet web qui sont ”invisibles” (mais indispensables) lorsque l’on navigue sur un site Internet.

Ainsi, le programmeur back-end se charge de la mise en place, de la configuration, du développement et de la maintenance du serveur, de la base de données et de l’application web en général. Un développeur de l’ombre sans lequel les sites Internet et les applications ne pourraient tout simplement pas fonctionner et exister ! Bien évidemment, ces deux professionnels collaborent étroitement tout au long du projet de développement web.

Les compétences du développeur Back-end

En plus d’un grand intérêt pour l’informatique en général, le développeur Back-end ne doit pas avoir peur de mettre les mains dans les langages de programmation et les bases de données : PHP, Ruby, Python et SQL sont ses meilleurs amis. L’utilisation parfaite de frameworks comme Cake PHP, Symfony ou encore Code Igniter est aussi indispensable.

La formation de ce programmeur

Comme pour de nombreux autres métiers liés à l’informatique, plusieurs cursus sont possibles pour devenir programmeur back-end. Intégrer une Université, une école d’informatique ou une école d’ingénieur est incontournable pour apprendre à bien manier les langages de programmation ainsi que les bases de données. Vous pourrez commencer votre cursus par un DUT ou un BTS informatique avant d’approfondir vos connaissances en second cycle.

La rémunération du développeur Back-end

La rémunération du développeur Back-end est bien souvent considérée comme un peu plus importante que pour celle du programmeur Front-end, même si la différence est de moins en moins palpable. Ainsi, alors qu’un débutant sortant d’une école d’informatique peut espérer toucher 30.000 € par an, un développeur confirmé ayant une connaissance poussée des langages de programmation peut obtenir une rémunération de 40.000 € par an. Sans parler des profils experts que les grandes entreprises n’hésitent pas à fidéliser avec un salaire à la hauteur de leurs compétences.

Partager :Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook2Share on Google+0Share on LinkedIn0