Le métier de développeur mobile est de plus en plus demandé, mais les candidats se font encore rares. C’est donc l’occasion de tirer votre épingle du jeu ! Découvrez le métier de développeur Android : ses missions, ses compétences, sa formation ainsi que sa rémunération.

Les missions du développeur Android

Les missions du développeur Android se rapprochent énormément de celles du développeur IOS. En fait, la seule véritable différence se situe au niveau du système d’exploitation utilisé. Un développeur Android programme uniquement des applications pour les tablettes et les smartphones fonctionnant avec le système d’exploitation Android développé par Google.

Mais en dehors de cette différence notable, leurs missions sont similaires :

  • Analyse du cahier des charges du client, rédigé par le chef de projet web
  • Choix de la solution technique la plus adaptée
  • Développement de l’application en respectant les règles et les contraintes du mobile
  • Tests pour vérifier que l’application répond bien au cahier des charges et qu’elle convient à l’utilisateur final
  • Soumission au Google Play
  • Correction des bugs et mise à jour de l’application

Les compétences spécifiques de ce développeur mobile

Avant de parler des compétences spécifiques à Android, il est important de rappeler que le développeur mobile doit connaître les tenants et les aboutissants du web mobile, ainsi que ses règles et ses contraintes.

Mais ce n’est pas tout : il doit posséder un intérêt particulier pour l’OS de Google, connaître parfaitement le language java et savoir manipuler le SDK Android via des outils comme Eclipse, Android Studio, et le Java Development Kit (JDK). Pour optimiser au maximum les performances des applications, il peut être nécessaire d’intégrer des portions de code natifs en language C et C++ via le NDK (Native Development Kit).

Le système d’exploitation Android évoluant rapidement, le développeur mobile doit aussi rester en veille permanente.

La formation du développeur Android

Les formations en développement mobile se sont encore très rares, même si les modules sont de plus en plus courants en université et en école d’informatique. Il est généralement conseillé de s’inscrire en BTS ou DUT informatique et de poursuivre ses études dans une école d’informatique, d’ingénieur ou même en Université pour consolider ses connaissances, notamment en ce qui concerne les langages de programmation.

La rémunération du débutant à l’expert

Au tout début de sa carrière, le développeur Android touche en moyenne un salaire allant de 35.000 à 38.000K par an. Ce n’est qu’après quelques années qu’il pourra espérer toucher une rémunération comprise entre 52.000 et 60.000 € par an.

Partager :Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0