Faire fonctionner le réseau informatique d’une entreprise est un challenge qui vous intéresse ? Le métier d’administrateur réseau (à ne pas confondre avec l’ingénieur réseau) est peut-être fait pour vous ! Découvrez dans cette fiche métier, les missions, les compétences, la formation ainsi que la rémunération de ce professionnel de l’informatique :

Les missions de l’administrateur réseau

L’ingénieur réseau est la personne qui se charge de créer l’architecture du réseau informatique d’une organisation. Et l’administrateur réseau a pour mission principale de gérer ce fameux réseau au quotidien pour qu’il fonctionne parfaitement.

L’administrateur réseau se charge donc de la mise en place du projet, de la création du réseau, de la gestion de ce dernier et enfin de sa maintenance et de sa mise à jour. Dans certaines organisations, il peut aussi s’occuper des missions de l’administrateur système : mise en place et gestion des serveurs.

Les missions de l’administrateur réseau sont donc plutôt variées : de suivre un process bien établi pour définir les besoins de son organisation à la fonction support pour les usagers en passant par la définition de tableaux de bord pour mesurer la performance du réseau. Un métier complet et incontournable.

Les compétences de l’administrateur réseau

Avant tout, l’administrateur réseau doit posséder un fort intérêt pour le monde de l’informatique : il doit mettre en place une veille pour se tenir au courant des dernières avancées. Mais ce n’est pas tout : il doit aussi parfaitement connaître les différentes réseaux et systèmes d’exploitation, sans oublier les normes et les protocoles informatiques.

La formation de l’administrateur réseau

Pour devenir administrateur réseau, un Bac+2 (DUT ou BTS) en informatique et réseaux est un très bon début. Mais pour devenir un véritable expert et espérer trouver un poste à responsabilités, un Bac+5 (Université, école d’ingénieur ou d’informatique) peut se révéler nécessaire : par exemple, il existe des Masters administrateur système et réseaux. Bien évidemment, une fois diplômé, le professionnel doit continuer à se former de lui-même pour rester au courant des nouveautés informatiques : chaque jour, des évolutions sont à prendre en compte pour conserver un réseau sûr et performant.

La rémunération de l’administrateur réseau

La rémunération de ce professionnel de l’informatique évolue beaucoup en fonction de son expérience, acquise sur le terrain. Par exemple, tout juste diplômé, un administrateur réseau junior peut espérer toucher un salaire de 28.000 à 35.000 € par an. Alors que la rémunération d’un expert peut atteindre les 45.000 € par an.

Partager :Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0